LES SELLES : COMPRENDRE LE TRANSIT DE BÉBÉ

Molles, colorées ou moulées… les selles de votre bébé n’ont pas fini de vous surprendre !
Changeantes d’un jour à l’autre, elles sont un excellent indicateur de bonne santé et,surtout, un décodeur imparable de troubles digestifs ! Tour d’horizon…

Comment expliquer les changements de selles de mon bébé ? (1)

Il n’est pas rare d’observer un changement d’apparence, de fréquence ou encore de texture dans la couche de bébé, son système digestif étant encore immature. Difficile alors pour lui d’établir un « modèle type de selle » !

Patience…

Une fois son petit ventre renforcé, bébé apprendra progressivement à digérer, sans difficulté, ce que vous lui donnerez !

Combien de selles en moyenne pour mon bébé ? (2)

Il n’y a pas de règle type en la matière, tant transit et rythme sont différents selon chacun…
Généralement un bébé allaité remplira bien moins de couches qu’un bébé nourri au biberon. Ne soyez donc pas étonnée d’observer chez lui 1 seule selle par semaine (voire moins…), contre 2 à 3 par jour si bébé est nourri au biberon !

Pas d’inquiétude…

Faites confiance à votre bébé, il est le mieux placé pour trouver le rythme qui lui convient !

À quoi ressemblent-elles ? (1)

« L’échelle de Bruxelles », étude répartissant les différents types de selles, vous permettra de facilement décrypter ce que contient la couche de votre bébé.

  • Des selles dures et moulées 

Si elles restent faciles à extraire… Soyez sereine ! Si la fréquence des selles est inférieure à 2 fois par semaine et qu’elles sont difficiles à émettre, il peut s’agir d’un cas de constipation. Parlez-en à votre médecin qui pourra si nécessaire réajuster son alimentation.

  • Des selles molles et moulées 

Si elles sont d’apparence molle et moulée, et que votre bébé va facilement à la selle et que l’extraction est facile, tout va pour le mieux !

  • Des selles molles non moulées

Si elles sont d’apparence molle, non moulée et « compacte », que votre bébé va facilement à la selle et que l’extraction est facile, tout va pour le mieux !

  • Des selles liquides

Associé à une fréquence de selles supérieure ou égale à 3 par jour, il s’agit certainement d’un cas de diarrhée. Parlez-en à votre médecin.

Le saviez-vous ?

Les selles d’un bébé allaité sont généralement jaune d’or, et même parfois tirant vers le vert ! Tandis que pour un bébé nourri au biberon, la couleur va dépendre du lait qu’on lui donne.

Comment savoir si mon bébé souffre d’inconforts digestifs ? (3, 4)

Il arrive que bébé soit sujet à quelques petits inconforts digestifs. Courants, ils demeurent facilement identifiables  et aisés à soulager.

 

  • Les selles signes de constipation

Si votre bébé présente, une fréquence de selle inférieure à 2 fois par semaine, des selles dures et morcelées (type billes), ou des selles dures, moulées et bosselées, une extraction difficile, parfois tâchées de sang… la constipation est en jeu !

Veillez à consulter un professionnel de santé qui pourra, si nécessaire, réajuster son alimentation.
Si votre bébé est allaité, poursuivez ainsi. S’il est nourri au biberon, un lait infantile spécifique pourra lui être prescrit.

  • Les selles signes de diarrhée

Si bébé présente, une fréquence de selles supérieure ou égale à 3 fois par jour, des selles molles et morcelées, voire liquides… la diarrhée est en jeu !

Veillez à consulter un professionnel de santé qui pourra, si nécessaire, réajuster son alimentation, et surveillera sa bonne hydratation. Si votre bébé est allaité, poursuivez ainsi.

(1) Vandenplas Y, et al. Development of the Brussels Infant and Toddler Stool Scale (“BITSS”): protocol of the study. BMJ Open 2017;7(3):e014620.

(2) SOINS DE NOS ENFANTS. Combien de couches mon enfant utilisera-t-il? cps.ca; 2018

(3) Vandenplas Y., Alarcon P., Alliet P. et al. : « Algorithms for managing infant constipation, colic, regurgitation and cow milk allergy in formula-fed infants », Acta Pediatr., Volume104, Issue5; 2015.

(4) Tabbers M.M, Dilorenzo C., Berger M.Y et al. : « Evaluation and treatment of functional constipation in infants and children: evidence-based recommendations from Espghan and Naspghan » J. Pediatr. Gastroenterol. Nutr., 2014 ; 58 : 258-74.