NUTRITION ET CONFORT DIGESTIF : QUELLE ALIMENTATION POUR MON BÉBÉ ?

Pour un bébé en pleine santé, misez sur une nutrition adaptée ! Épanouissement et bien-être, développement physique et psychique, babillements et sourires sont garantis par sa bonne alimentation. Idéale pour venir à bout de ses petits inconforts digestifs, elle n’est pas à prendre à la légère !

Comment aider mon bébé à bien grandir (1) ?

L’alimentation de votre bébé participe pleinement à son bon développement présent et futur. Taille, poids, cerveau… sont autant d’éléments positivement concernés. Si elle apporte tous les nutriments nécessaires à sa bonne santé, elle limite le risque d’allergies futures, de carences, ou encore, de maladies. Que demander de plus ?

Les repas : moments clés de la journée

Les repas permettent, petit à petit, de rythmer les journées de bébé, tout en vous faisant passer un moment privilégié en famille. Profitez-en !

Quelle alimentation privilégier pour mon bébé (2) ?

  • Le lait maternel : pilier de l’alimentation

Le lait maternel est recommandé comme alimentation exclusive jusqu’au 6ème mois de votre bébé, tant il comporte l’ensemble des bienfaits nécessaires à son bon développement et son confort digestif. Progressivement, après 6 mois, il sera complété par une alimentation diversifiée et équilibrée. L’Organisation mondiale de la santé recommande de poursuivre l’allaitement de votre enfant jusqu’à ses 2 ans.
A noter qu’un apport laitier adapté est fortement recommandé jusqu’à ses 3 ans minimum.

  • Les laits infantiles : une alimentation adaptée si bébé n’est pas allaité

Si vous ne pouvez, ou ne voulez pas, allaiter, gardez-bien à l’esprit que le choix du lait n’est pas banal et différent selon chacun. Il varie en fonction de l’âge, de l’état psychologique et des particularités de l’enfant. Rapprochez-vous d’un professionnel de santé qui vous aiguillera dans votre bon choix.

Les laits infantiles sont disponibles selon les tranches d’âge de bébé :

  • Les « laits 1er âge » sont adaptés pour les bébés âgés de 0 à 6 mois,
  • Les « laits 2ème âge » sont adaptés pour les bébés âgés de 6 à 12 mois,
  • Les « laits de croissance » sont adaptés pour les bébés âgés de 12 mois et plus.

Quelle alimentation pour combattre ses inconforts digestifs (3, 4, 5, 6) ?

Si de petits troubles digestifs viennent entacher le quotidien de bébé (et le vôtre par la même occasion !), apprenez à identifier et à soulager les symptômes qui en découlent.

 

  • Quelle alimentation pour calmer ses régurgitations ?

Pour limiter, voire éviter, ces petites régurgitations, veillez tout d’abord à faire des pauses pendant les repas et à ne pas le suralimenter.
S’il est allaité, poursuivez son allaitement.
S’il est nourri au biberon, un lait à formule épaissie ou un « lait anti-régurgitations » pourra être prescrit par un professionnel de santé.

  • Quelle alimentation pour apaiser son ventre tendu ?

En cas de constipation, assurez-vous que bébé ne se déshydrate pas.
S’il est allaité, poursuivez son allaitement.
S’il est nourri au biberon, bébé pourra se voir prescrire un lait spécifique sur avis médical.

 

  • Quelle alimentation pour atténuer sa diarrhée ?

Bébé a la diarrhée  ? A partir de 6 mois, veillez à régulièrement l’hydrater tout au long de la journée.
S’il est allaité, poursuivez son allaitement. Le lait maternel est l’alimentation idéale du nourrisson.
S’il est nourri au biberon, pensez à bien laver vos mains et manipulez le lait avec précaution. En cas de doutes, rapprochez-vous de votre professionnel de santé.

  • Quelle alimentation pour soulager ses coliques ?

Lorsque bébé est en proie aux coliques, veillez à le nourrir dans un environnement calme et à fractionner les prises alimentaires en augmentant leurs fréquences.
S’il est allaité, poursuivez son allaitement. Le lait maternel est l’alimentation idéale du nourrisson. Vous pouvez temporairement adapter votre propre alimentation en diminuant les aliments susceptibles de provoquer des gaz (choux, légumes secs…). Cependant, gardez toujours à l’esprit que votre lait n’est en aucun cas la cause du mal-être de votre bébé, bien au contraire !
S’il est nourri au biberon, bébé pourra se voir prescrire un lait spécifique sur avis de votre médecin. Évitez de changer trop fréquemment de lait infantile au risque de le brusquer davantage !

 

  • Quelle alimentation pour amoindrir ses gaz et ballonnements ?

Pour limiter les gaz et ballonnements de bébé, commencez par bien le positionner lors des repas.
S’il est allaité, poursuivez son allaitement et assurez-vous de sa bonne prise du sein.
S’il est nourri au biberon, assurez-vous que sa petite bouche soit bien placée.  Bébé pourra se voir prescrire un lait spécifique sur avis de votre médecin.

(1) Mpedia, Besoins nutritionnels : 0 à 4 mois

(2) Mpedia, Lait : pilier de l’alimentation

(3) Vandenplas Y et al. The diagnosis and management of gastro-oesophageal reflux in infants. Early Human Development 2005;81:1011-24. + Mpedia, Lait anti-régurgitations

(4) Fiche conseils « Constipation et autres soucis » édité par l’AFPA, Association Française de Pédiatrie Ambulatoire: afpa.org, mpedia.fr + Mpedia, Constipation du bébé

(5) Fiche conseils „Selles, de 0 à 6 mois » édité par l’AFPA, Association Française de Pédiatrie Ambulatoire: afpa.org, mpedia.fr

(6) Bocquet A. Coliques du nourrisson : le point de vue du pédiatre libéral! Pédiatrie pratique N° 234 janvier 2012