SOULAGER ET ÉVITER LES TROUBLES DIGESTIFS DE BÉBÉ

Si dans ses premières années de vie, bébé n’a pas d’autres préoccupations que de gazouiller, il n’échappera pas à son lot de petits désagréments. Coliques, régurgitations, ballonnements… autant de petits troubles de la digestion qui sont malheureusement banals chez le tout-petit. Une fois que vous aurez bien identifié ces troubles digestifs, vous pourrez les soulager, voire les éviter ! Voici tous nos conseils et astuces pour apaiser bébé.

Comment soulager les coliques du nourrisson (1,3) ?

Pour calmer les pleurs de votre bébé…

  • Si bébé est allaité, continuez de l’allaiter. Le lait maternel est l’alimentation idéale du nourrisson.
  • Si bébé est nourri au biberon, évitez de multiplier les changements de lait infantile qui pourraient le perturber davantage.
  • Massez doucement son ventre dans le sens des aiguilles d’une montre
  • Baladez-le en porte-bébé, poussette ou voiture
  • Positionnez votre bébé à cheval sur vos avant-bras, le ventre dans votre main, la tête dans le creux de votre bras
  • Parlez-lui doucement et chantez-lui des berceuses

Conseil pratique :

Proposez à bébé votre petit doigt en guise de succion ! Le fait de téter lui apportera sentiment de sécurité et sérénité.
Naturellement, veillez à correctement laver et sécher vos mains avant tout.

Constipation de bébé : que faire quand il est constipé (2,3) ?

Pour aider votre bébé à évacuer ses selles…

  • Si bébé est allaité, poursuivez l’allaitement, qui est l’alimentation idéale du nourrisson.
  • Fléchissez doucement ses jambes à plusieurs reprises pour le détendre
  • Remontez ses cuisses contre son ventre pour faciliter l’évacuation des selles
  • Massez son ventre dans le sens des aiguilles d’une montre

 

Si bébé n’est pas allaité et que les symptômes persistent, un médecin peut vous recommander un lait infantile type « confort ».

Conseil pratique :

Après 6 mois, veillez à bien hydrater votre bébé entre les repas. Privilégiez une eau faiblement minéralisée.

Régurgitations du nourrisson : comment les limiter (3) ?

Pour limiter les régurgitations de votre bébé…

  • Si bébé est allaité, poursuivez l’allaitement qui est l’alimentation idéale du nourrisson, et assurez-vous qu’il prenne correctement le sein.
  • Soutenez-le en position verticale jusqu’au rot
  • Faites des pauses pendant les repas et évitez de lui donner du lait en trop grande quantité
  • Évitez de trop le « bousculer » en fin de repas
  • Surélevez légèrement sa tête quand il est allongé

 

Si les symptômes persistent, fiez-vous à l’avis d’un professionnel de santé, il saura faire le bon choix pour votre bébé ! SI bébé n’est pas allaité, il pourra vous orienter vers un lait infantile épaissi ou un lait anti-régurgitations.

Conseil pratique :

Veillez à toujours desserrer sa couche et ses vêtements pendant les repas pour ne pas comprimer son petit ventre.

Bébé a la diarrhée : je fais quoi (4) ?

Pour venir à bout de la diarrhée de votre bébé…

  • Si bébé est allaité, poursuivez son allaitement comme à votre habitude,
  • Si bébé n’est pas allaité, manipulez le lait avec précaution
  • Après 6 mois, assurez-vous qu’il ne se déshydrate pas en le faisant boire régulièrement et fréquemment

Conseil pratique :

Un professionnel de santé peut vous prescrire une solution de réhydratation orale contenant du sucre et des sels minéraux à donner à votre bébé. Consultez-le et prenez note de ses précieux conseils !

Bébé a des gaz et ballonnements : comment le soulager ?

Pour limiter les gaz et ballonnements de votre bébé…

  • Si bébé est allaité, poursuivez son allaitement tout en vous assurant de sa bonne prise du sein
  • Si bébé n’est pas allaité, utilisez une tétine de biberon conditionnée pour limiter les ballonnements. Un médecin peut également vous recommander un lait infantile type « confort ».
  • Multipliez les massages du ventre

Conseil pratique :

S’il n’est pas nécessaire de se cantonner à un régime spécial pour allaiter votre bébé, pensez à manger sain, équilibré et varié.

Traiter les troubles digestifs : et les médicaments dans tout ça (3) ?

 

Pour soulager votre bébé de ses troubles digestifs, rien de tel que le lait maternel, des astuces maison (massage, portage, mouvements…), ou un lait infantile spécialisé.
L’allaitement maternel reste le meilleur moyen de nourrir votre bébé. Source de multiples nutriments, il participe à sa bonne santé digestive et à la prévention de certaines maladies infectieuses. Que demander de plus ?
Si votre bébé est nourri au lait infantile, en cas de troubles digestifs, gardez à l’esprit qu’un changement de lait infantile peut participer pleinement à l’amélioration des trouble digestifs. N’hésitez pas à demander conseil auprès de votre professionnel de santé.

Veillez toujours à consulter un médecin avant de commencer tout traitement. Lui seul pourra vous dire s’il est justifié, ou non. Aussi, les médicaments doivent rester exceptionnels car ils ne sont pas recommandés pour traiter les petits troubles digestifs de votre bébé. Jugés comme non efficaces pour traiter les troubles digestifs de bébé, ils peuvent également présenter des risques d’effets indésirables.

(1) Bocquet A. Coliques du nourrisson : le point de vue du pédiatre libéral! Pédiatrie pratique N° 234 janvier 2012

(2) Fiche conseils « Constipation et autres soucis » édité par l’AFPA, Association Française de Pédiatrie Ambulatoire: afpa.org, mpedia.fr, 2018

(3) Salvador S, et al. “Review shows that parental reassurance and nutritional advice help to optimise the management of functional gastrointestinal disorders in infants”.  Acta Paediatr. . doi:101111/apa.14378 , 2018.

(4) Fiche conseils, Selles, de 0 à 6 mois » édité par l’AFPA, Association Française de Pédiatrie Ambulatoire: afpa.org, mpedia.fr, 2018